Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘lou ferreira’

Le jeune Léon TOLSTOÏ  : photo extraite du site :

Hyères rend hommage à Léon Tolstoï.

Bonjour à tous !

Je ne vais pas essentiellement rédiger les articles sur mes Salons Littéraires avec des superlatifs, ce serait manquer d’humilité…
Cela dit, par souci d’honnêteté, de réalisme et en acceptant par principe la sincérité des invités qui se sont réunis autour de Tolstoï, je dirai que cette soirée a été un instant de rêve, quelque chose qui donnait l’impression d’être dans un ailleurs…

L’accueil des châtelains et organisateurs en amont (en particulier de Nathalie GABRIEL), l’écoute tellement attentive et réactive du public, la passion avec laquelle je ne peux m’empêcher de choisir et d’aborder un auteur et la lecture intense, profonde et bien sentie du comédien Florent GILLES ; tout cela nous a permis de passer une très très belle soirée dans ce nouveau lieu : Le Château de la Perrière, aux portes d’Angers à Avrillé !



Intervention sur Léon TOLSTOÏ le 10/01/2020. Château de la Perrière.

Les œuvres et le parcours de Tolstoï ont été approchés philosophiquement grâce à l’admiration que ce géant de la Littérature avait pour Jean-Jacques ROUSSEAU, mais également pour sa pensée singulière dont les thèses approchaient celles de Hegel (dans la ruse de la Raison) ou dans les réflexions de Nietzsche à propos du dépassement de soi et de son rapport à la vérité.

Le comédien Florent GILLES a contribué à ce que cette soirée soit touchante de par la qualité de ses lectures, et par les Confessions même de Tolstoï lorsqu’il a traversé la plus grave crise de son existence pour s’intéresser à l’Evangile et au Christ.

Instants précieux avec Florent GILLES.

Je n’ai pas manqué de souligner l’influence de Proudhon sur le jeune Léon Tolstoï, puis de rappeler un échange de correspondance entre Gandhi et Tolstoï à la fin de l’existence de ce dernier ( en Novembre 1910).

Le Comte Léon TOLSTOÏ  : photo extraite du site : https://unpontlance.wixsite.com/cathos-ecolos/tolstoi-lesclavage-moderne

Certains se demanderont toujours pourquoi tel ou tel aspect de son travail n’a pas été assez creusé…Alors je rappelle ici que :

1) Il n’est pas possible de faire le même travail que celui de ma thèse de philosophie ou de nombreux  spécialistes, (voire d’amateurs éclairés) en une petite soirée et cela, tous les mois sur divers auteurs…!

2) Donc, le but de mes Salons Littéraires est de piquer la curiosité des invités dans une ambiance fin-de siècle (ou autre) et d’avoir envie de retrouver par vous-même les thèmes que je propose. Je tiens seulement à partager des lectures communes et à échanger dans un contexte esthétiquement agréable : rien de plus et c’est déjà ça.

3) Mais, que l’on ne se méprenne pas : des années de travail constants ont été nécessaires pour donner la sensation qu’un exposé semble facile à transmettre en public. Je n’ai aucun génie ! Comme disait le grand Jacques BREL : tout n’est que travail, travail, travail et transpiration !

Lou FERREIRA

Pour finir, je vous recommande absolument l’exposition de Mélanie PASQUIER, une artiste peintre digne de ce nom et d’une créativité nouvelle avec des accents « symbolistes » (selon moi !) -beaucoup sont repartis avec ses flyers cartonnés et ses livrets-

Elle expose à Savennières ce mois de Janvier 2020 ( près d’Angers ), puis à Paris en Février 2020. Voici son site avec toutes les informations attendues…. (Vous pouvez lui écrire) : https://www.melaniepasquier.com/

Je vous donne rendez-vous au prochain Salon Littéraire consacré à Stefan ZWEIG le Vendredi 14 FÉVRIER 2020 ( Certes, c’est la fête des amoureux. Mais je garde espoir que vous choisissez par vous-mêmes la date d’un amour à fêter…)

Je vous souhaite le meilleur, à tous,

Lou FERREIRA

 

Read Full Post »

Château de la Perrière (photo extraite du site https://www.revedechateaux.com/fr/annonce/mariage-au-chateau-de-la-perriere-1096160196/voir)

Chers Amis !

J’ai, une nouvelle fois, été infidèle à ce site esthétique pour des raisons tout à fait pardonnables je pense…

Comme vous l’avez peut-être lu précédemment, j’avais re-crée un Salon Littéraire au château des FORGES à Angers (entre Novembre 2018 et Mai 2019), mais il a été revendu et il me fallait trouver un lieu aussi agréable pour vous et moi. (mais oui…)

Grâce à des êtres admirables et efficaces, cela est une nouvelle réalité : Alain, Évelyne, Nathalie et mon époux Patrice HOMMAIS se sont mobilisés et ont été accueillis par les responsables du Château de la Perrière. Ces derniers ont eu la délicatesse de me demander de choisir les pièces du château qui me conviendraient pour mes Salons Littéraires ! (N’est-ce pas enthousiasmant ?)

Château de la Perrière (Photo extraite du site https://www.laperrierechateauandgolf.com/ )

Je n’ai plus qu’à vous y convier…

N’oubliez pas ces principes simples (qui font écho aux inquiétudes de certains…) :

1) Il n’est pas utile d’avoir lu l’auteur -ou les thèmes proposés- pour venir écouter les intervenants ou ma présentation ! Soyez détendus…

2) Tous les âges et tous les métiers peuvent (et doivent) se sentir à leur place dans mes Salons Littéraires.

3) Si j’ai une prédilection pour les 19ème et 20ème siècles, il y aura toujours une actualité sur les œuvres contemporaines, les lectures de comédiens, les questionnements du public ! Je déteste l’idée d’une politique éventuelle imposée lors de mes animations. Aucun thème ne doit être figé dans une époque ou dans un style. Tout doit nous enrichir…

4) Toutes les régions de France et de Navarre sont chaleureusement conviées également, au sens où je propose que l’on se déplace dans une belle province (comme on allait chez Georges SAND -bien que je ne sois pas un écrivain de renom ! ni de son talent !), et non pas uniquement penser à PARIS. Mes Salons Littéraires dans la Capitale étaient un plaisir constant, mais en Anjou, je les préfère encore…

Le comédien Alexandre GIET et Lou FERREIRA (Salon dédié à Jane AUSTEN, Mai 2019 )

Salon Littéraire sur Georges SAND et Alfred de MUSSET (Février 2019) au Château des FORGES à ANGERS

Salon Littéraire consacré à Victor HUGO (Avril 2019)

Voilà pour un petit aperçu …

Je vais écrire un court article pour annoncer le prochain Salon de demain vendredi 10 Janvier où je présenterai Léon TOLSTOÏ dont l’association des « Amis de Léon TOLSTOÏ » œuvrent admirablement avec Colette TOLSTOÏ :

Actualités

POUR FINIR, VOICI LE PROGRAMME DE L’ANNÉE 2020 :


VENDREDI 14 FÉVRIER 2020 à 19h30 : Stefan ZWEIG
VENDREDI 13 MARS 2020 à 19h30 : Virginia WOOLF
VENDREDI 10 AVRIL 2020 à 19h30 : MONTAIGNE
VENDREDI 12 JUIN 2020 à 19h30 : Albert CAMUS

VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020 à 19h30 : Émile ZOLA
VENDREDI 09 OCTOBRE 2020 à 19h30 : COLETTE
VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020 à 19h30 : Guy de MAUPASSANT
VENDREDI 11 DÉCEMBRE 2020 à 19h30 : La Belle ÉPOQUE

Pour les réservations, écrire à l’association SLPAA (Salons Littéraires, Philosophiques et Artistiques Angevins).
C’est une association récente, loi 1901, qui implique une organisation en amont.

slpaa@hotmail.com

(Adhérents 6 Euros, Non adhérents 10 Euros)

A bientôt et très belle année à tous !

Lou FERREIRA

Lou FERREIRA au Salon Littéraire dédié à Boris VIAN

Read Full Post »

Chers Amis et cher Rupert EVERETT,

J’attendais ce film avec une impatience non feinte. Même si ma passion pour Wilde a, depuis quelques années, laissé la place à un immense respect pour cet auteur hors du commun (et tellement utile pour comprendre la société dans laquelle nous vivons et devons vivre)…

Je suis donc allée voir le film de Rupert EVERETT qui a choisi de retracer la « décadence » du génie irlandais après sa sortie de prison en 1897. (Vous vous en souvenez chers amis, il a été condamné pour « outrage aux bonnes mœurs » en 1895 et condamné à deux années de travaux forcés).

La prestation d’EVERETT est extraordinaire parce qu’il ne laisse rien passer : ni la déchéance morale, ni les habitudes sexuelles désespérées de Wilde après sa rupture définitive avec Le jeune Lord Alfred DOUGLAS, ni la misère matérielle qui le contraint à mendier sans cesse, sans oublier la douleur physique et psychique du poète qui ne peut revoir ses fils adorés, apprend la mort de son épouse Constance et meurt d’une grave méningite dans un hôtel minable à Paris.

Rupert EVERETT

Tout ce qui est retracé est absolument vrai. Les lettres de Wilde, les témoignages et les nombreuses biographies en attestent. L’Angleterre a mis à mort l’un de ses plus grands dramaturges et en 2017, il a enfin été réhabilité par la Couronne d’Angleterre.

Mais, cher Rupert EVERETT, si moi, Lou FERREIRA, je comprends et suis particulièrement touchée par ce que vous avez (au final) dénoncé dans votre film, c’est parce que j’ai rédigé une thèse de philosophie sur lui et que deux de mes pièces de théâtre mettent en lumière les injustices que vous filmez avec grandeur. Mais de trop nombreux spectateurs ignorent encore ce qu’il a donné au monde de merveilleux et de profond pour comprendre les enjeux de votre regard.

Vous avez choisi l’angle du réalisme qu’exécrait Oscar Wilde. L’esthétisme de « L’Art pour l’Art » qu’il avait porté avec grandeur et beauté, vous le bannissez de votre film qui ne laisse que peu de place à l’imagination. Oh certes, il y a le texte du merveilleux conte de Wilde « The Happy Prince » qui est un juste parallèle entre ce cher Oscar et le Prince.

Plate 1 « The happy prince, 1888 »

Mais je le dis et redis : A t-on envie de connaitre Oscar Wilde lorsque l’on voit cet être déformé par la douleur, la solitude et la misère ? Je l’ignore et n’en suis pas certaine.

Je vais vous dire une chose cher Rupert : En sortant du cinéma, il y avait un anglais qui donnait quelques informations à deux personnes charmantes qui ne connaissaient pas Wilde. Il leur disait très précisément ceci :  » Oh finalement, ce n’était qu’un dandy… Il a écrit une pièce amusante mais pas grand chose d’autre »

Vous pensez bien que je suis intervenue avec délicatesse et précision. Ils étaient très surpris.
J’ai enfin pu entendre « ah… Il faut que je le lise alors… »

Oui. Lisez et relisez Wilde avec attention, il vous emmènera vers les étoiles et pas dans le caniveau.


LOU FERREIRA

Read Full Post »

Chers Amis,

Je tiens à vous annoncer la création du SALON LITTÉRAIRE ANGEVIN dont l’inauguration a eu lieu le 16 Novembre dernier avec un franc succès.

Mes amies et moi avons choisi tous les deuxièmes vendredi de chaque mois dès 19h30 pour respecter vos week-end familiaux. J’ai appris à vivre autrement depuis mon départ du quartier latin à Paris où avaient lieu mes anciens Salons, et cela a du bon : cette douceur angevine n’est pas un cliché, c’est une réelle qualité de vie !

Lou avec Véronique, Sabine et Anne.

Mon prochain Salon Littéraire aura lieu le VENDREDI 14 DECEMBRE 2018 dès 19h30 et rendra hommage à Guillaume APOLLINAIRE puisque nous commémorerons le 100ème anniversaire de sa disparition.

Une petite participation de 5 euros sera demandée à chacun d’entre vous pour que nous puissions assumer les frais de cette soirée (mets et boissons).

Il aura lieu, comme la fois précédente, au Château des FORGES à Angers dont le lien ci-contre vous apportera toutes les informations nécessaires : http://www.lechateaudesforges.com/

Vous pouvez également me joindre : liliane-lou@wanadoo.fr

Merci à tous et réservez dès que possible pour que nous puissions nous organiser. Il y a du monde…!

Chaleureusement à tous,

LOU FERREIRA

Dante Gabriel ROSSETTI. 1877

Read Full Post »

Paul-Gustave Fischer

Chers Amis,

En découvrant la beauté et l’élégance de la région angevine, vous pensez bien que je n’allais pas fermer les yeux devant tant de spectacles et d’émotions culturelles que la vie m’offre avec plus de temps que celle de mon existence parisienne énergivore… Oh certes Panam sera toujours Panam ! Mais, regardez ce qu’ils vous proposent ici en Anjou dans peu de temps :


http://www.festivaldanjou.com/

Eh oui… Comme me disait il y a peu de temps le metteur-en Scène Jean-Luc Moreau : Un régal ce festival !

Read Full Post »

Théophile CHOQUET

Bonjour à tous !

LE SAMEDI 20 JANVIER à 19h30 , le comédien Théophile CHOQUET fera une lecture du « Fantôme de Canterville » d’Oscar Wilde au centre culturel Irlandais à PARIS.

Réservez dès maintenant sur le site où vous trouverez toutes les informations utiles :

http://www.centreculturelirlandais.com/agenda/le-fantome-de-canterville

(Affiche du centre culturel irlandais)

Pour faire connaissance avec ce charmant comédien, n’hésitez pas à aller sur son blog, son parcours est particulièrement intéressant ! : http://theophilechoquet.com/

Avec Wilde et Théophile, votre soirée sera nécessairement envoûtante….

A bientôt !

Lou FERREIRA

Evelyn-de-morgan « lux-in-tenebris »

Read Full Post »

CHERS AMIS !

Je vais enfin avoir davantage de temps pour me consacrer à l’écriture et aux arts. Les vôtres et les miens…
J’ai très envie de reprendre mes Salons Littéraires (arrêtés en Octobre 2014) tellement je reçois de courriels encourageants, curieux et nostalgiques.
J’hésite entre Paris et Angers. Ce serait magnifique à Angers parce que cette ville est un trésor du « bien-vivre » et de la beauté où les lieux magiques ne manquent pas…

Château du roi René

Mais nous verrons cela bientôt !

En attendant, que la belle folie domine vos journées et dans peu de temps je vous parlerai de nombreux projets aboutis dont certains créateurs me font part. Des ouvrages et des conférences à l’ordre du jour !

A très vite !

Lou FERREIRA

(Merci à ceux qui trouveront les auteurs de ce dernier tableau, je l’ai égaré …)

Read Full Post »

Older Posts »