Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘lou ferreira’

Chers Amis et cher Rupert EVERETT,

J’attendais ce film avec une impatience non feinte. Même si ma passion pour Wilde a, depuis quelques années, laissé la place à un immense respect pour cet auteur hors du commun (et tellement utile pour comprendre la société dans laquelle nous vivons et devons vivre)…

Je suis donc allée voir le film de Rupert EVERETT qui a choisi de retracer la « décadence » du génie irlandais après sa sortie de prison en 1897. (Vous vous en souvenez chers amis, il a été condamné pour « outrage aux bonnes mœurs » en 1895 et condamné à deux années de travaux forcés).

La prestation d’EVERETT est extraordinaire parce qu’il ne laisse rien passer : ni la déchéance morale, ni les habitudes sexuelles désespérées de Wilde après sa rupture définitive avec Le jeune Lord Alfred DOUGLAS, ni la misère matérielle qui le contraint à mendier sans cesse, sans oublier la douleur physique et psychique du poète qui ne peut revoir ses fils adorés, apprend la mort de son épouse Constance et meurt d’une grave méningite dans un hôtel minable à Paris.

Rupert EVERETT

Tout ce qui est retracé est absolument vrai. Les lettres de Wilde, les témoignages et les nombreuses biographies en attestent. L’Angleterre a mis à mort l’un de ses plus grands dramaturges et en 2017, il a enfin été réhabilité par la Couronne d’Angleterre.

Mais, cher Rupert EVERETT, si moi, Lou FERREIRA, je comprends et suis particulièrement touchée par ce que vous avez (au final) dénoncé dans votre film, c’est parce que j’ai rédigé une thèse de philosophie sur lui et que deux de mes pièces de théâtre mettent en lumière les injustices que vous filmez avec grandeur. Mais de trop nombreux spectateurs ignorent encore ce qu’il a donné au monde de merveilleux et de profond pour comprendre les enjeux de votre regard.

Vous avez choisi l’angle du réalisme qu’exécrait Oscar Wilde. L’esthétisme de « L’Art pour l’Art » qu’il avait porté avec grandeur et beauté, vous le bannissez de votre film qui ne laisse que peu de place à l’imagination. Oh certes, il y a le texte du merveilleux conte de Wilde « The Happy Prince » qui est un juste parallèle entre ce cher Oscar et le Prince.

Plate 1 « The happy prince, 1888 »

Mais je le dis et redis : A t-on envie de connaitre Oscar Wilde lorsque l’on voit cet être déformé par la douleur, la solitude et la misère ? Je l’ignore et n’en suis pas certaine.

Je vais vous dire une chose cher Rupert : En sortant du cinéma, il y avait un anglais qui donnait quelques informations à deux personnes charmantes qui ne connaissaient pas Wilde. Il leur disait très précisément ceci :  » Oh finalement, ce n’était qu’un dandy… Il a écrit une pièce amusante mais pas grand chose d’autre »

Vous pensez bien que je suis intervenue avec délicatesse et précision. Ils étaient très surpris.
J’ai enfin pu entendre « ah… Il faut que je le lise alors… »

Oui. Lisez et relisez Wilde avec attention, il vous emmènera vers les étoiles et pas dans le caniveau.


LOU FERREIRA

Publicités

Read Full Post »

Chers Amis,

Je tiens à vous annoncer la création du SALON LITTÉRAIRE ANGEVIN dont l’inauguration a eu lieu le 16 Novembre dernier avec un franc succès.

Mes amies et moi avons choisi tous les deuxièmes vendredi de chaque mois dès 19h30 pour respecter vos week-end familiaux. J’ai appris à vivre autrement depuis mon départ du quartier latin à Paris où avaient lieu mes anciens Salons, et cela a du bon : cette douceur angevine n’est pas un cliché, c’est une réelle qualité de vie !

Lou avec Véronique, Sabine et Anne.

Mon prochain Salon Littéraire aura lieu le VENDREDI 14 DECEMBRE 2018 dès 19h30 et rendra hommage à Guillaume APOLLINAIRE puisque nous commémorerons le 100ème anniversaire de sa disparition.

Une petite participation de 5 euros sera demandée à chacun d’entre vous pour que nous puissions assumer les frais de cette soirée (mets et boissons).

Il aura lieu, comme la fois précédente, au Château des FORGES à Angers dont le lien ci-contre vous apportera toutes les informations nécessaires : http://www.lechateaudesforges.com/

Vous pouvez également me joindre : liliane-lou@wanadoo.fr

Merci à tous et réservez dès que possible pour que nous puissions nous organiser. Il y a du monde…!

Chaleureusement à tous,

LOU FERREIRA

Dante Gabriel ROSSETTI. 1877

Read Full Post »

Paul-Gustave Fischer

Chers Amis,

En découvrant la beauté et l’élégance de la région angevine, vous pensez bien que je n’allais pas fermer les yeux devant tant de spectacles et d’émotions culturelles que la vie m’offre avec plus de temps que celle de mon existence parisienne énergivore… Oh certes Panam sera toujours Panam ! Mais, regardez ce qu’ils vous proposent ici en Anjou dans peu de temps :


http://www.festivaldanjou.com/

Eh oui… Comme me disait il y a peu de temps le metteur-en Scène Jean-Luc Moreau : Un régal ce festival !

Read Full Post »

Théophile CHOQUET

Bonjour à tous !

LE SAMEDI 20 JANVIER à 19h30 , le comédien Théophile CHOQUET fera une lecture du « Fantôme de Canterville » d’Oscar Wilde au centre culturel Irlandais à PARIS.

Réservez dès maintenant sur le site où vous trouverez toutes les informations utiles :

http://www.centreculturelirlandais.com/agenda/le-fantome-de-canterville

(Affiche du centre culturel irlandais)

Pour faire connaissance avec ce charmant comédien, n’hésitez pas à aller sur son blog, son parcours est particulièrement intéressant ! : http://theophilechoquet.com/

Avec Wilde et Théophile, votre soirée sera nécessairement envoûtante….

A bientôt !

Lou FERREIRA

Evelyn-de-morgan « lux-in-tenebris »

Read Full Post »

CHERS AMIS !

Je vais enfin avoir davantage de temps pour me consacrer à l’écriture et aux arts. Les vôtres et les miens…
J’ai très envie de reprendre mes Salons Littéraires (arrêtés en Octobre 2014) tellement je reçois de courriels encourageants, curieux et nostalgiques.
J’hésite entre Paris et Angers. Ce serait magnifique à Angers parce que cette ville est un trésor du « bien-vivre » et de la beauté où les lieux magiques ne manquent pas…

Château du roi René

Mais nous verrons cela bientôt !

En attendant, que la belle folie domine vos journées et dans peu de temps je vous parlerai de nombreux projets aboutis dont certains créateurs me font part. Des ouvrages et des conférences à l’ordre du jour !

A très vite !

Lou FERREIRA

(Merci à ceux qui trouveront les auteurs de ce dernier tableau, je l’ai égaré …)

Read Full Post »

P1020061

 

Chers Amis….

 

Je m’ennuyais terriblement depuis que Décembre annonçait de longs mois politico-judiciaires lamentables et où le QI de tous les observateurs abusés frôlait celui des radiateurs.

Je me détournais aussi de Wilde et de l’exposition au Petit Palais qui m’avait laissée de glace. C’est vous dire…Alors je m’amusais avec mes étudiants angevins et je changeais de robe quotidiennement pour n’écouter que mes passions philosophiques et leurs rires…

Et puis un jour, on me demande d’accompagner « nos » jeunes à Paris et de choisir une pièce qui les « éduquerait »… Diable ! pourquoi m’infliger un tel rôle  ?!  Silence. Même Dieu semblait rire de ma colère passagère. Quand ils se mettent d’accord ces deux-là, c’est que le vent tourne en ma faveur.

C’est tombé un 9 Mars 2017. Il n’y avait -selon moi- que « Le portrait de Dorian Gray » à leur proposer :  une affiche éblouissante, des comédiens à l’allure enivrante et l’unanimité des grands « critiques » du Tout-Paris. Décidément Oscar…

index

Depuis la co-fondation de la Société Oscar Wilde française avec mes amis, mes pièces de théâtre intimistes, ma thèse de philosophie sur Wilde et la centaine de représentations vues en France autour du paon Irlandais, j’étais convaincue que personne ne m’étonnerait. Ouf ! Je me suis trompée : Il y a eu Thomas le Douarec et son inspiration de feu !

2840_9

Thomas le Douarec   (http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/2840-thomas-le-douarec.html)

 

Non seulement j’étais d’accord avec les critiques, mais en plus je respirais à peine devant tant de grâce artistique, tant d’ingéniosité quant aux coupes choisies dans le chef d’œuvre de Wilde, de si belles voix et un rythme qui m’a littéralement secouée. Je suis restée sans voix.Et mes élèves aussi…

Quel cadeau de la vie cher Thomas, ainsi que vos comédiens Arnaud Denis et Valentin de Carbonnières, Fabrice Scott, Lucile Marquis et Caroline Devismes.!

A partir de ce jour, je décide avec moi-même, que vous avez du génie. Et n’allez pas me demander de vous donner une définition kantienne ou hégélienne de ce terme !

 

Lou FERREIRA

wilde 3

Pour en savoir un peu plus sur Thomas le Douarechttps://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Le_Douarec

 

 

 

 

Read Full Post »

cid_image001_jpg01d233a3

Chers Amis,

Le comédien Michel VOLETTI – vient de me contacter pour nous proposer la lecture du « DE PROFUNDIS » d’Oscar WILDE, accompagné par le pianiste Mickaël LIPARI-MAYER . Vous pourrez y assister à partir du SAMEDI 12 NOVEMBRE 2016 (voir les références et les renseignements ci-dessous). Si Chopin accompagne Wilde pour cette longue lettre rédigée en prison, nul doute que la qualité et l’émotion seront au rendez-vous. L’idée et le projet sont tout simplement magnifiques !

quote-after-playing-chopin-i-feel-as-if-i-had-been-weeping-over-sins-that-i-had-never-committed-oscar-wilde-85-46-12

VOICI LES REFERENCES ESSENTIELLES POUR Y PARTICIPER, Et après l’espace que je ne parviens pas à réduire… 😦 ) :

Chopin / Wilde : De Profundis (création)

EGALEMENT: http://www.cdbm.org/spectacles/festival-notes-d-automne/chopin-wilde-de-profundis.html

A TRÈS BIENTÔT !

LOU FERREIRA

img_0542

Read Full Post »

Older Posts »