Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for octobre 2015

S.ZWEIG

S.ZWEIG

S.ZWEIG en 1958

J’ai été contactée par Mme Morelli , chargée des relations publiques liées au théâtre de St Maur. Et elle a bien fait !

« AMOK » va être représenté dans ce théâtre aux dates que vous trouverez à la suite de mon court commentaire.

Outre le fait que l’acteur principal soit Alexis Moncorgé, le petit-fils de Jean GABIN, son talent n’est plus discuté et son style est autre parce qu’il est lui et j’insiste toujours sur la créativité innée ou acquise (les deux de toute façon) qu’un comédien tel que lui propose et impose !

Voici donc tout ce que vous pourrez apprendre de lui (ce sont les informations de Mme Morelli) :

« alexis M

Alexis Moncorgé

« Je me permets de vous présenter le spectacle AMOK, d’après Amok, le fou de Malaisie de Stefan Zweig dans une mise en scène de Caroline Darnay, que le Théâtre de Saint-Maur présente du 9 octobre au 15 novembre ».

Voici une brève présentation du spectacle :

Une nuit de mars 1912, sur le pont d’un navire qui file vers l’Europe… Pendant que les autres passagers du navire rient, s’amusent et dansent, un homme se tient à l’écart. Il a un secret trop lourd à porter, il s’en délivre en confidences à la faveur de l’obscurité. Ce jeune médecin fuit la Malaisie où il a exercé cinq ans durant, au milieu de la jungle, jusqu’au jour où une mystérieuse femme « blanche » de la ville est venue solliciter son assistance… Récit fiévreux d’une course contre la mort où la passion se confond à la folie, où l’obsession pour une femme ressemble à l’Amok, crise meurtrière dont sont pris soudainement les opiomanes malais.


Avec Alexis Moncorgé pour seul comédien, la pièce a rencontré le succès lors du dernier festival d’Avignon.
Veuillez trouver ci-après quelques liens d’articles et interviews relatifs au spectacle :

http:// PLUSDEOFF.COM – AMOK : entretien avec Alexis Moncorgé (TAPEZ « AMOK » DANS RECHERCHE)

– RTL – « Amok au festival d’Avignon : le journal d’un fou d’amour » (de la 40ème seconde à 3mn10)

Les représentations ont lieu :
– en octobre : vendredi 9 à 19h / samedi 10 à 20h30 / dimanche 11à 15h30
– en novembre : vendredi 13 à 20h30 / samedi 14 à 17h30 / dimanche 15 à 15h30

Pour plus d’information sur cet événement, sur le spectacle et plus généralement sur notre actualité, je vous vous invite à consulter notre site Internet :http:// www.theatresaintmaur.com

ALLEZ-Y, C’EST IMPRESSIONNANT… http://http://www.theatresaintmaur.com/saison/spectacle/amok.htm

alexis 2


MERCI A TOUS !!

LOU FERREIRA

Publicités

Read Full Post »

Johan Krouthen

johan-krouthen

Chers Amis,

Le roman de Michel SETAN qui vient de paraître aux Editions PLON, est le seul (selon moi) qui pourrait vous faire oublier le XXIème siècle avec délectation. Non seulement parce que l’histoire, les intrigues et les rebondissements de cette œuvre (qui se situe entre la première capitulation de Napoléon Bonaparte et son emprisonnement définitif) vous tiennent en haleine en permanence, mais parce que vous êtes soudainement convaincu que de regrettés fantômes hantent votre demeure…
Pas n’importe lesquels ! Michel SETAN n’affiche pas sa culture politique, littéraire et historique comme un sous-Balzac, il la dilue au milieu de complots amoureux et bonapartistes décrits avec légèreté et une beauté de style pour nous secouer dans un univers qui, paradoxalement, nous fait regretter encore et toujours ce rude siècle que fut pourtant le XIXème.

Nous sommes dans les antichambres et les complots contre Louis XVIII, nous y sommes réellement ! Nous sommes auprès du corps de Mathilde et dans son cœur, sans aucune mièvrerie, nous avons peu de sympathie pour les arrivistes Goulard et la rudesse de Monsieur de Saint-Yvy. Mais nous comprenons Eugène et sa folie pour Byron, Les peurs de chacun qui deviennent les nôtres au fur et à mesure que les chapitres nous empêchent de dormir.

Geskel Saloman Karleksbrevet

Geskel Saloman Karleksbrevet

La structure de l’œuvre et la qualité du style de Michel SETAN ne peuvent que nous faire penser à Jane Austen, puis à Flaubert ou, nous l’avons dit, à Balzac et les plus romantiques esthètes de ce siècle en mouvement. Un mouvement qui oscille toujours entre exaltations, pulsions de vie et le retrait de toute existence jusqu’à la mélancolie et la mort.

Mais Michel SETAN est Michel SETAN et personne d’autre. Les fantômes sont ses inspirations et ils vivent parfois avec lui, certes. Comme nous tous. Seulement il a rédigé ce magnifique roman dans une solitude nécessaire, pour nous offrir un instant de grâce que de nombreux esthètes se plairont à lire et à rêver avec la dureté existentielle qui accompagne le sort de chaque personnage.

Il est désormais temps d’en faire une saga ou une belle œuvre cinématographique !?

index

Prenez votre temps et laissez Eugène et Mathilde venir à vous…

A très bientôt !

LOU FERREIRA

Read Full Post »