Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2016

Chers Amis,

Il me semble nécessaire de préciser ceci : Il y a mille et une façon d’interpréter Wilde et de le com-prendre. Beaucoup peuvent être ennuyés par ma prose philosophique qui cherche à nuancer ce qui a été écrit par / sur Oscar Wilde, ou la façon trop réaliste que j’ai de traiter des sujets au théâtre qui me passionnent. Mais une chose est certaine, je suis lucide sur ce qui se crée autour de Wilde : en plus clair, ce qu’il aurait aimé retrouver de lui et l’inventivité des nouveaux artistes…

L’Artiste Patrick CHAMBON est de ceux-là : un authentique créatif, un bouillonnant metteur-en scène des maux de Wilde et de sa vision intense des Arts et des problèmes de Société. Il vient de publier cette œuvre d’art :

index-12

Aux Editions Hazan.

Et la Préface de Merlin Holland, ainsi que l’introduction et la traduction de Pascal Aquien, (professeur et spécialiste de Wilde -entre autre- et de littérature anglaise à la Sorbonne), ne pourront que vous stimuler à admirer ce travail d’une finesse absolue selon moi.

pchamb

Patrick Chambon

Pourquoi d’une « finesse absolue » ? Parce que Patrick Chambon se promène entre réalisme et imagination tout en étant témoin et acteur des aphorismes d’Oscar Wilde. Cela exige une dimension intuitive qui accueille l’intellectuel qu’il est, psychologue, esthète et fin connaisseur des exigences philosophiques de Wilde. C’est un équilibriste qui ne tombe pas dans la saturation des « notes en bas de pages », mais un être spontané qui vous propose un univers et une griffe bien à lui avec le plaisir de prendre les intentions de Wilde avec distance aussi…

wilde 4

Il était temps que son art soit reconnu parce qu’il est tout simplement original et profond.
Oscar aurait savouré sa pose et ses invités. Soyez-en certains.

LOU FERREIRA

Publicités

Read Full Post »

arantza-sestayo-1

arantza-sestayo

Chers Amis, La romantique et mystérieuse Morgause Blake ( dont j’aime l’univers), vient de me signaler qu’un colloque sur les « figures du Dandy de Van Dyck à Oscar Wilde » va avoir lieu juste avant l’exposition sur Oscar Wilde à Paris !

f68bc1606a499c66a1eabd66e99d6817_l

Antonio de La Gandara, « Robert de Montesquiou », vers 1887, Château d’Azay-le-Ferron (dépôt du musée des Beaux-Arts de Tours)

Vous trouverez toutes les informations sur ce site : http://www.paristableau.com/fr/evenements/colloque

C’est Sous la direction de Monsieur Christophe Leribault, directeur du Petit Palais

Mardi 13 septembre de 14h à 18h / Paris, Petit Palais, Auditorium !

Tenez-moi au courant !

Et surtout, avant de quitter mon blog, allez visiter et lire les articles, ou découvrir l’univers si intense et particulier de Morgause -lié aux Éditions du Faune- : http://www.editionsdufaune.com/2012/09/hecate-de-william-blake.htm

A très vite !

LOU FERREIRA

a-golden-beam-de-john-atkinson-grimshaw

a-golden-beam-de-john-atkinson-grimshaw (sur le site de Morgause).

Read Full Post »

byron 1

Lord Byron

Chers Amis, si une exposition s’apprête à rendre hommage à Oscar Wilde en tant qu’ « impertinent », Lord Byron auquel je fais une allusion ici, mériterait un qualificatif plus agressif. Je choisis celui de sulfureux parce que sa biographie sent le souffre, ce poète était un feu d’artifice en soi. Moins « gentleman » dans son attitude avec ses proches que Wilde, mais tout aussi « libre » dans sa conception de l’amour et des Arts surtout.

byron7

Lord Byron

Mais pour éviter de demeurer dans des aprioris stériles (joli pléonasme?), je vous conseille ces trois sites :

Pour sa biographie en français et des choix de poèmes et d’œuvres diverses, référez-vous au très sérieux site de l’Agora ! : http://agora.qc.ca/dossiers/George_Gordon_Lord_Byron

Pour toutes les études dixneuvièmistes -auxquelles je suis abonnée depuis toujours- et où vous aurez les plus riches réflexions sur vos auteurs de prédilection et les liens qui conduisent à toutes les Sociétés qui travaillent avec rigueur, voici le lien incontournable :

Comité de Liaison des Associations Dix-neuviémistes – CL 19

byron 2

Egalement ce lien en anglais tout à fait précieux !:

https://www.poetryfoundation.org/poems-and-poets/poets/detail/lord-byron

ET pour finir ( du moins faire une pause !), ce dernier qui vous conduira à bien d’autres poètes de langue anglaise que nous aimons particulièrement :

http://englishhistory.net/byron/

Ainsi que la biographie de notre ami Daniel Salvatore Schiffer :

byron schiffer

Aux Editions Gallimard / Folio.

A bientôt chers amis pour d’autres informations, billet d’humeur, ou notes importantes sur des actualités littéraires, artistiques ou philosophiques !

byron2

Lord Byron sur son lit de mort par Odevaere.

LOU FERREIRA

Read Full Post »