Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2012

Louise Ebel. Photo de Sachie Nagasawa.

Vous connaissez probablement l’histoire d’Albine, cette jeune femme (du roman de Zola), qui ayant eu un enfant avec un prêtre, a préféré se suicider puisque cet homme n’a pu la rejoindre et faire sa vie avec elle…
La belle Louise, que je ne présente plus a le génie de bien s’entourer : il suffit d’aller sur son site pour comprendre qu’en dehors de quelques photographies actuelles; les styles préraphaélites, symbolistes et même réalistes, se côtoient et s’harmonisent avec une impressionnante subtilité !
C’est tout simplement rare.

J’aime en parler, alors autant la montrer encore et encore :

Louise Ebel. Photo de Sachie Nagasawa

Poursuivez sur son site : la-mort-dalbine

Encore un beau moment esthétique !

Lou FERREIRA

Publicités

Read Full Post »

Oscar Wilde, L’Eventail de lady Windermere. Edition bilingue. Préface, traduction, notes et bibliographie de Pascal Aquien. Paris : GF Flammarion, 2012

Chers Amis, Pascal AQUIEN, que j’ai eu le plaisir de recevoir au Salon Littéraire de fin Juin, vient de me communiquer sa dernière publication. L’édition bilingue de « L’éventail de Lady Windermere » de Wilde. La Société Oscar Wilde française avait également signalé cette nouvelle traduction dans son numéro de Rue des Beaux Arts de l’été : Publications.htm

Si vous cherchez la meilleure traduction qui soit c’est donc celle-ci !

Merci à tous et amusez-vous avec le style « au fleuret » de ce cher Oscar….

A Samedi pour le Salon Littéraire ,

Lou

Pascal AQUIEN.

Read Full Post »

Café de Flore. Paris.

Il ne se passe pas six mois sans que notre ami Tristan Garcia ne publie un nouveau roman ou un essai, et ce, depuis « La meilleure part des hommes« , (prix Flore 2008).

Aussi à l’aise dans les essais et les traités métaphysiques (« Forme et Objet, un traité des choses« ) que dans la critique historique et la science fiction, il agace par sa puissance de travail qui offre toujours au public, de nouvelles façons d’aborder le Monde et les humains.
Mais presque tout chez Tristan a été pensé et imaginé avant que Frédéric Beigbeder ne salue son premier roman. C’est vous dire s’il s’y est pris tôt, comme des évidences.

Il va nous présenter au prochain Salon Littéraire : « Les cordelettes de Browser » :

de la pure science fiction dit-on (Je vais rapidement me le procurer -vilaine que je suis !-), et je serai ravie de voir naitre à ce prochain Salon Littéraire un débat qui vous donnera peut-être envie de découvrir cet auteur délicat et profond. Le croiser, c’est être soulagé : la vanité et la prétention ne le concernent pas … (ouf)

Pour vous procurer l’ouvrage : Tristan-Garcia-Les-cordelettes-de-Browser

MAIS IL NE VIENDRA PAS SEUL !
Il était temps que sa belle compagne « La Féline » ne fasse un peu plus parler d’elle aussi. Cette brillante agrégée et docteur en philosophie, est aussi musicienne et chanteuse. A eux deux, ce couple doit énerver …
Moi, ils m’épatent !
Agnès, grande brune incandescente (si si) vient de sortir un nouveau titre : «  »Les Fashionistes » :

Écouter ici (AVEC LE TEXTE DANS LES INFOS, SOUS LE LECTEUR YOUTUBE !)

Voici le commentaire qu’elle a enfin voulu me donner à propose de ce nouvel album :

 » La Féline incarne une voie rêveuse et cinématographique de la pop indé actuelle en France. Elle emprunte son nom au film fantastique de Jacques Tourneur « La Féline », où Simone Simon se mue la nuit en animal sauvage. Avec trois ep et un album (Wolf & Wheel, paru chez Balades sonores en avril 2011), elle a dessiné depuis 2008 les contours d’une pop indocile et racée, où les mélodies comptent autant que les textes.

Trio sur scène, elle mêle influences pop synthétique, folk et rock dans des shows nocturnes et envoûtants.

Elle prépare un nouvel album, en français, intitulé « Adieu l’Enfance ».

Les Fashionistes en est le premier extrait. Réalisé à Londres en collaboration avec Johnny Hostile (recording) et Dave Bascombe (mix), ce titre contemplatif et dansant, regarde l’époque passer, ses dandys de combat en tête, avec leur part de beauté presque inhumaine et leur part de désespoir.

Le titre sera en vente à partir du 15 octobre. On peut déjà plonger dans l’ambiance nocturne et troublante de son clip  »

Voici la bête :

La Féline. Photo Louis-Paul Ordonneau.

ET POUR FINIR AVEC AUTANT DE TALENT ! : La comédienne MONIQUE LANCEL nous fera l’honneur de lire un extrait de sa nouvelle fantastique  » « La naissance de la vouivre« .

Nous nous régalerons avec ces trois auteurs de qualité, c’est évident !

N’OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE A LA NUIT DES ESTHETES ! : De vos dons naitra ce beau projet :
la-nuit-des-esthetes-levenement

MERCI A TOUS LES INVITES ET A SAMEDI 29 , dès 19h30

LOU FERREIRA

Read Full Post »

Lauwrence Alma-Tadema.

Chers Amis,

Je viens de découvrir ce site conçu par Marc Nadaux : index.htm
Il est principalement tourné vers l’histoire de France, mais l’histoire dans toute son acception ! C’est-à dire autant par les Arts, la Littérature, la Politique et les individus marquants de ce siècle (une biographie succincte mais utile vous est proposée en fonction de vos centres d’intérêts…)

C’est vous dire le plaisir que j’ai eu à le parcourir et à y retourner souvent !

Un voyage où nous nous retrouverons tous (sans passéisme exagéré), uniquement pour le plaisir des mots -au moins …-

Une nouvelle fois : REGALEZ-VOUS !

Lou

Lawrence Alma-Tadema.

Read Full Post »

Laloue. Paris.

Chers Amis,

Mes rencontres au Théâtres du Nord-Ouest ont toujours été fructueuses et cette nouvelle est prometteuse ! :

La talentueuse comédienne Michèle Venard propose une soirée de lecture consacrée à Oscar Wilde
LE JEUDI 4 OCTOBRE A 19H
à cette adresse : Théâtre Pandora, 30 rue Keller 75011 Paris.
RÉSERVATIONS OBLIGATOIRES AU 01 42 39 21 61

Les lectures prévues (avec d’éventuelles petites modifications de dernière minutes) seront :
-5 poèmes en prose
-Impressions d’Amérique ( précédé du poème En vue de l’Italie)
-Le Sphinx sans secret
deuxième partie : ( environ 22 ‘)
-Strophes de la Ballade de la Prison de Reading

Je pose ces mots d’elle :
 » « Lire plus ou moins bien, un texte bref est à la portée de chacun. Mais, tenir la durée avec l’intensité, faire entendre le rythme intérieur de l’œuvre, c’est une autre affaire et un tout autre enjeu artistique» »

Michèle Venard. (Avec son aimable autorisation).

Ou encore :

« La voix n’est pas que l’émission sonore, la présence à soi, la conscience… par la voix, on ouvre l’autre à tout ce qui n’est pas lui… dans la voix, il y a l’espace, la durée, la vérité d’incarnation.. la voix est geste, tension, elle est entièrement ouverte à l’altérité, quelque chose d’autre parle, par ma voix »

La comédienne lira également les 13 et 20 Septembre des textes de Witold Gombrowicz… J’ai eu le plaisir de lire les réactions des spectateurs et de la presse, ils sont unanimes ; sa voix et son Dire incarnent chaque texte avec puissance.

S’il y a bien un rendez-vous que je ne manquerai pas, c’est celui-là !

Mes remerciement à tous, et à Michèle Venard en particulier…

Edouard Cortes. Marché aux fleurs.

A très bientôt pour le programme du prochain Salon Littéraire à Paris !

Lou FERREIRA

Read Full Post »

Eugène GALIEN LALOUE.

Chers Amis,

Simplement vous rappeler que le Salon Littéraire de Lou FERREIRA reprendra le Samedi 29 Septembre dès 19h30 !La septième année démarre avec des invités de choix, mais je vous confirmerai cela vers le 20 de ce mois, comme d’habitude…!

En attendant, retrouvez Ariane et son très précieux blog littéraire romantique « Les âmes sensibles » :

cocteau-menton-difficulte-et-douceur-de-vivre
Cocteau est à l’honneur !

Également son rendez-vous littéraire dont le thème ce mois-ci est « Le vin et la littérature » le jeudi 27 septembre à partir de 20h au 222 cour (à côté du 222) avenue du Maine, Paris 14, métro Alésia.

Pour en savoir plus, écrivez à : laurenmalka@free.fr

Deux rendez-vous littéraires ce mois-ci à ne pas manquer !

(A très bientôt pour les renseignements à propos de « LA NUIT DES ESTHÈTES » !)

Eugene GALIEN LALOUE.

Read Full Post »

Oscar Wilde

Chers Amis,

La compagnie Philippe Person vient de me signaler que leur pièce intitulée : « L’importance d’être Wilde » reprend à la rentrée au Lucernaire ! Depuis sa création l’année dernière, elle n’a cessé d’accumuler les succès et les bonnes (ou très bonnes) critiques…
Si nombre d’entre vous n’ont pas encore eu la possibilité de la voir, allez y sans tarder, vous passerez un merveilleux moment…
La vie et l’œuvre de Wilde sont racontés avec poésie et enthousiasme. Trois comédiens : Pascal Thoreau, Emmanuel Barrouyer, et Anne Priol jonglent avec un humour fin, un esprit critique plus ou moins masqué et la gravité du procès toujours plus scandaleux que les sarcasmes de l’auteur.

Voici deux critiques intéressantes et justifiées :
Wilde Pariscope

Et celui de Télérama : WildeTélérama

AINSI QUE LA CRITIQUE DE NOS AMIS DE LA SOCIÉTÉ OSCAR WILDE par Danielle Guérin dans « Rue des Beaux Arts » n°36 (rubrique théâtre) ! lire ici : Theatre.htm

Pour réserver : evt.htm

Régalez-vous !

Lou Ferreira

Read Full Post »

Older Posts »