Feeds:
Articles
Commentaires

Joachim du Bellay (portrait extrait du site : https://sfdes.hypotheses.org/2499 )

Chers Amis, nous fêtons cette année les 500 ans de la naissance de Joachim du Bellay et je vais avoir le bonheur de le présenter le JEUDI 19 MAI dès 20h au château du Plessis-Macé ! (Salle du Bellay ! ….)

Je sais que plusieurs associations angevines font un travail constant et rigoureux à son sujet… Mais, le Jeudi 19 Mai, je voyagerai avec Joachim du Bellay afin de conjuguer -autant que faire se peut- l’indicible beauté de la langue française avec celle de la région angevine…

Et puis, vous le savez tous, ce serait une faute – au sens de manque- que de ne pas évoquer l’élaboration de la Pléiade avec Pierre de Ronsard où l’exigence et la subjectivité du sentiment sont inspirées par le souffle de l’excellence.

Pierre de Ronsard (imago mundi)

J’espère de tout cœur que vous viendrez écouter les poèmes et les textes lus par le comédien Florent Gilles, ainsi que de chaleureux bénévoles…

Je vous laisse un temps. Ils m’appellent …

Lou

Photo de Thomas le Bras. (Affiche de Nathalie Gabriel)

Jean-Jacques ROUSSEAU

Très chers Amis,

Je le voulais, je l’attendais ce moment avec le philosophe jean-Jacques Rousseau !

Certes, les littéraires et les historiens -entre autres- peuvent le lire par le biais du pré-romantisme ou par les révolutions politiques annoncées…

Les néophytes peuvent également s’emparer de ses écrits tellement sa plume est délicate et ferme à la fois !

Une chose est certaine : il n’y a pas une de ses œuvres qui, selon moi, ne soit ennuyeuse ou décevante quant à l’être-même, et davantage à ses idéaux ou son rapport à la nature …( je n’ai pas dit qu’elles n’étaient pas contestables évidemment)

Ce vendredi 29 Avril 2022 dès 20h, grâce à Emmanuel Dupont pour l’accueil au château du Plessis Macé , et avec le soutien de Nathalie Gabriel, et de la belle voix de mon comédien florent Gilles, je pourrais m’ennivrer de ses émois tout en rationalisant les conditions de possibilité qu’il a proposé au monde dans de nombreux domaines : l’éducation, la démocratie, le rapport à la Nature et la beauté de l’amour idéalisé…

Je vous attends et Jean-Jacques ROUSSEAU aussi ….

Lou ( photo de Thomas Le Bras)

Merci de votre fidélité et pour ces partages uniques…

À Vendredi !

Lou 💫

Edgar Allan POE -Science et Avenir-

Chers Amis !

Je comprends que Baudelaire ait été fasciné par le personnage d’Edgar Allan POE, et davantage encore par ses contes fantastiques, ses histoires extraordinaires ou ses enquêtes policières inédites en cette moitié du 19ème siècle, au point de l’avoir souvent traduit…

Commencer à découvrir les thèmes qui parsèment les écrits de POE, c’est s’enivrer de terreur et d’intelligence au service du Mal et de la détresse humaine.

En assistant à ma prochaine soirée littéraire et philosophique qui aura lieu le VENDREDI 11 MARS 2022 au Château du Plessis Macé dès 20h, je partagerai avec vous mes frayeurs teintées de bonheur qui tiennent essentiellement à la prodigieuse imagination de ce cher Edgar…

Evidemment, nous n’omettrons pas le Corbeau…

PASSEZ DE BELLES SOIREES EN ATTENDANT… (Coordonnées de réservation ci-dessous)

Lou FERREIRA

( Merci encore à Emmanuel DUPONT pour son accueil chaleureux au château du Plessis Macé, à Nathalie Gabriel et à tous ceux qui s’investissent bénévolement lors de ces soirées )

Dumonstier-attribué à un Montaigne -portrait dit de Chantilly- école-française XVIIe siècle. Musée de Condé . Photo Giraudon

Chers Amis,

Puisque mes soirées Littéraires et Philosophiques vont se multipliant, je choisis les auteurs avec lesquels je donne à partager les points de vue de leurs pensées, et qui me semblent aider à mieux comprendre les douleurs du vivre et le plaisir de la recherche pour s’armer davantage et repenser ce qu’ils ont écrit avant nous.

Michel de Montaigne est un de ceux-là (selon moi), et il était enfin nécessaire de vous le présenter lors de ma prochaine soirée littéraire et philosophique qui aura lieu au château du Plessis-Macé le Vendredi 25 Février 2022 dès 20h.

Ce n’est pas loin d’Angers (pour ceux qui ne le connaissent pas encore), et c’est là où a lieu le festival d’Anjou tous les ans.

Je ne remercierai jamais assez le directeur Emmanuel Dupond d’avoir accepté sans hésiter que j’anime ces soirées avec le comédien Florent Gilles , ni Nathalie Gabriel, qui s’active toujours avec efficacité pour que ma vision des Arts et des Lettres voit le jour.

Château du Plessis Macé : http://www.chateau-plessis-mace.fr/fr/

Il n’est nullement obligatoire de connaitre les auteurs que je présente. Venez prendre du bon temps, et j’espère que vous aurez à votre tour le loisir de découvrir ou relire les écrivains qu’il est utile de se réapproprier sans trahir leurs idées et leurs idéaux.

Chaleureusement,

Lou FERREIRA

Photo de Thomas le Bras. Affiche de Nathalie GABRIEL.

Oscar Wilde en 1882 . Photo de Napoléon Sarony.

Chers Amis,

Malgré les conditions sanitaires ubuesques et le désespoir qui nous gagne parfois, les soirées littéraires et philosophiques que j’anime avec le comédien Florent Gilles, vont cheminant avec un plaisir partagé par nombre d’entre vous !

Le travail acharné de Nathalie Gabriel -fidèle compagne de route- m’a permis de rencontrer le directeur du château du Plessis-Macé : Emmanuel Dupont. Il m’accueillera cette année 2022 régulièrement, et je lui en suis profondément reconnaissante.

C’est sur ce site médiéval qu’a lieu le festival d’Anjou depuis 1950. Etrange paradoxe de l’existence… Les belles rencontres se font sans logique apparente en période de pandémie, mais au moins, ce qui nous unit tous restera l’amour des Arts et des Lettres. (non non, je n’exagère en rien).

Je n’allais donc pas commencer dans un lieu aussi prestigieux, sans vous présenter divers aspects de la pensée d’Oscar WILDE -qui a été et restera une boussole artistique et morale dans mon existence-. Ses provocations éthiques, son verbe raffiné et ses écrits esthétiques me donnent envie de conserver le goût de vivre.

Je ne cèderai jamais aux tentations mortifères !

Lou FERREIRA

Lou FERREIRA. Photo de Thomas le Bras. Octobre 2021.

Louise Brooks. Affiche créée par Nathalie Gabriel.

Chers Amis,

Si j’ai insisté sur le terme « ESPRIT » des années folles, c’est pour « démêler » certaines idées reçues.

En effet, « les années folles » sont des années complexes et riches sur le plan international dans le cadre que je veux traiter. Mes soirées littéraires et philosophiques veulent dépeindre des mouvements artistiques qui ont vu naitre des auteurs de toutes nationalités à la suite de violents conflits comme la première guerre mondiale.

Je ne veux pas que ces soirées survolent un état d’esprit ou quelques idées pour se donner bonne conscience et rester passifs, « entre soi ». Je veux vous parler de l’Être, dans ce qu’il a de plus créatif et torturé aussi lorsque la politique et les conflits en tous genres tentent de nous détruire intrinsèquement…

Pierre Siccard.

Cette dernière soirée (non seulement de l’année) , mais aussi au château de la Perrière à Avrillé, sera l’occasion de vous présenter une réflexion sur ce que les arts, les lettres et la philosophie interrogent et provoquent quand l’existence impose des règles et des douleurs que seule, la force de pensée et de créer, peut réinventer en tant qu’art de vivre aussi…

Si votre travail vous le permet, passez prendre du bon temps …

Duke Ellington (années 20)

Et rendez-vous dès Janvier 2022 au château du Plessis -Macé !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

LOU

Emile ZOLA

Cher Amis,

Emile ZOLA était à l’honneur ce vendredi 12 NOVEMBRE 2021 au château de la Perrière à Avrillé près d’ANGERS.

J’ignorais qu’un jour je lirai avec un intérêt appuyé les œuvres de cet écrivain, dont les Arts et la manière de vivre étaient aux antipodes de ce qui me passionne, c’est-à-dire: les mouvement romantiques, surréalistes, dadaïstes et surtout de l’Art pour l’Art » …

Certes, je les ai cités dans le désordre historique -si je puis dire-, mais lorsque je me suis concentrée pendant des mois sur l’écriture de ce cher Emile ZOLA, j’ai réalisé, que seuls, nous les lecteurs, devions prendre possession de ce qui est décrit pour laisser notre imagination nous émouvoir ou nous effarer.

ZOLA n’a donc laissé personne indifférent ce vendredi 12 Novembre 2021 et le comédien Florent GILLES , accompagné de Charles Rieux ont donné la force que j’espérais dans chaque texte pris au vif !

Il n’y a pas eu de photographe ce jour-là (exceptionnellement), mais j’ai reçue celle-ci, dans les couloirs plus sombres du château. Pour le plaisir…égotiste ?

Au château de la Perrière: Lou, le 12/11/2021. Photo de Florent GILLES.

A très bientôt pour mes prochaines soirées :

Le Mercredi 15 DECEMBRE 2021 soir au château de la Perrière : « De Brooklyn à Paris : L’ESPRIT des années folles ».

DERNIER SALON LITTERAIRE DE L’ANNEE ET DANS CE CHÂTEAU. JE SUIS INVITEE AILLEURS….

Si vous pensez que Louise Brooks résume à elle-seule les années folles ce serait triste … Mais si je dis « Esprit » des années folles, c’est parce qu’au sortir de la première guerre mondiale, les bouleversements artistiques, littéraires et philosophiques ont annoncé un autre monde…Peut-être plus fou, peut-être plus libre et plus désespéré…

Avant de vous quitter, je tenais à remercier Thomas Le BRAS pour les photos que j’aime beaucoup … (Comme nombre d’entre nous, étrangement, je n’aime jamais les séances photos ..)

Soirée Agatha Christie (Octobre 2021) . Une réflexion sur le silence en famille et l’urgence de la vérité.

Agatha Christie en 1926. Hulton archives.

J’entends déjà les rires et les merles moqueurs s’interroger sur les œuvres et l’auteur que je traiterai lors de mon prochain salon littéraire, le VENDREDI 22 OCTOBRE dès 19h30 : Agatha Christie.

Comment une philosophe peut-elle se perdre avec une littérature « tout public » ?

Parce que j’ai lu (entre autre), l’essai de la Philosophe Sonia Feertchak intitulé « la vérité tue » (paru aux Editions Philosophie magazine éditeur en 2021), et ses réflexions étaient judicieusement analysées. Donc envoûtantes…

Sonia Feertchak passe au crible un grand nombre de ses romans et creuse la notion du mal, et la cruauté du silence dans les familles de toutes classes sociales -si je puis dire-.

Alors pourquoi ne pas nous interroger un soir, de façon inattendue et sérieuse à la fois, sur cette Dame anglaise dont les récits policiers fascinent encore ? Il y a bien eu James Mc Cain, John le Carré, Anthony Berkeley ou Steen Steensen Blicher et , vous en conviendrez, il y a bien John Harvey, Katrine Engberg ou James Patterson aujourd’hui aussi…

Alors, pourquoi Elle ?

De toute façon, quand la perversité humaine est élaborée avec délicatesse et élégance, on est tenté de la lire et la relire.

Fascinés par ce qui aurait pu être nous ?

Quoi qu’il en soit, soyez les bienvenus chers Amis, et merci pour votre présence toujours chaleureuse et attentive !

Lou FERREIRA

Portrait de Jean Cocteau par Jacques EMILE BLANCHE

Le vendredi 17 Septembre 2021, dès 19h30, je vais présenter un auteur qui me fascine depuis longtemps…

Le mot « auteur » est plutôt générique pour qualifier l’œuvre de Cocteau. C’est un artiste peintre, un cinéaste, un écrivain, un dandy et un poète.

Au moins tout cela à la fois…

Avec un acharnement entremêlé de douleurs morales et physiques, il a construit un univers qui a déconcerté ses contemporains au point d’en être souvent haï et méprisé, mais sa détermination et l’aide de quelques amis lui ont permis de créer jusqu’à la fin de ses jours.

Un jour d’Octobre 1963.

Sur ce blog, je me contenterai d’énoncer les sujets et les recherches que je vous prépare pour animer mes salons littéraires et philosophiques. C’est en y assistant -laissez-vous tenter…- que toutes les facettes de cet homme surprenant seront mises à jour parce qu’il faut bien que le rideau se lève.

Vous trouverez dans l’affiche ci-dessous (créée par Nathalie GABRIEL), tous les renseignements nécessaires pour y participer.

Chaleureusement,

Toujours,

Lou FERREIRA

Chers Amis,

Les vivants et les morts se morfondent. Ils nous attendent pour les remettre en lumière et vous permettre -dans un même mouvement- de les comprendre, les relire ou les chanter…

Depuis le 18 Juin 2021, j’ai pu (enfin !) reprendre mes salons littéraires et philosophiques au château d’Avrillé (près d’Angers ). Flaubert était à l’honneur et le public, toujours plus nombreux, est venu attentif et enjoué écouter ce que je proposais comme approche de son œuvre.

Le talentueux Florent GILLES, a lu des textes incisifs, précis et nourris de la verve flaubertienne qui, à défaut d’être humainement compatissante, nous enrichit de sa prose subtile et si travaillée…

Mais ne nous laissons pas aller à la mélancolie !

Lou FERREIRA. Photo de Thomas le BRAS

BAUDELAIRE se gausserait de mes propos angéliques, mais il aurait été intéressé par ce Salon littéraire et philosophique qui aura lieu le JEUDI 22 JUILLET 2021 dès 19h30 au château de la Perrière à Avrillé près d’Angers. Il lui est entièrement consacré et je ne pourrais que lui rendre hommage avec les mots qu’il faut pour le lire et le relire…

NE VOUS EN PRIVEZ PAS ! LES SPECTATEURS AFFLUENT DEJA…

Inscriptions par téléphone au 06 85 87 57 81 ou par mail :

salonslitterairesdelou@gmail.com

Baudelaire. Photographie Nadar.

Très belles journées d’été méritées !

Florent Gilles et Lou (photo Thomas le Bras ) – 18/06/2021