Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘salon littéraire de lou ferreira’

Peinture extraite de la pièce d’Oscar WILDE « l’éventail de Lady Windermere » : https://www.overdrive.com/media/2019230/lady-windermeres-fan

Chers Amis,

Nombre d’entre vous connaissiez l’existence de mes Salons Littéraires parisiens que j’ai eu le bonheur de créer et d’animer entre 2006 et 2014 dans le quartier latin.

Mais, en reconstruisant une vie privée riche et surprenante en Anjou, il était nécessaire de faire une pause pour vivre et découvrir avec surprise une nouvelle région et une existence pleine de rebondissements et de connaissances intellectuelles et artistiques inattendues.

La rencontre avec des êtres structurants et chaleureux – qui prennent le temps de vivre et de savourer le monde autour d’eux- a été une vraie chance parce que ce sont eux qui ont eu l’idée et la force de me convaincre de reprendre mes Salons Littéraires. Mais il fallait que je pense Paris ou Angers…

Ah…Paris…Vous pensez bien que je me revoyais à Paris !

Mais l’univers angevin s’est imposé avec une telle ferveur et délicatesse conjointes que tout s’est organisé dans un climat bien plus enivrant encore (eh oui…)

Edmund Blair Leighton : the-golden-train

L’enthousiasme des êtres qui ont travaillé avec moi a donc été contagieux et tout est allé très vite :
C’est dans un château du 19ème siècle que débuteront mes nouveaux Salons Littéraires. Il se trouve à Angers même : Le Château des Forges. Les propriétaires sont ravis de nous accueillir tous les deuxièmes vendredis de chaque mois (les samedis sont essentiellement réservés aux sorties familiales en Anjou, d’où ce choix).

Vue sur le Château des FORGES à Angers

Vous allez vous dire que ce sera plus compliqué, moins aisé de se déplacer etc etc… Ce ne sera qu’une question d’organisation. Non seulement Paris est à une 1h30 d’Angers, mais après tout, je songe à tous les amis qui vivent en Province ou à l’étranger et venaient malgré tout (Belgique, Italie, Angleterre etc.). Et puis le cadre sera enfin celui dont je rêvais !

À Angers, l’inauguration aura lieu le vendredi 16 Novembre prochain. Les réservations sont déjà pleines. C’est pourquoi je vous donne rendez-vous le vendredi 14 Décembre 2018 à 19h30 pour le prochain Salon Littéraire. Je définirai très vite le thème de la soirée qui, je pense, vous séduira beaucoup…

Sachez que les châtelains font chambre d’hôtes et que vous pouvez réserver dès à présent au :

http://www.lechateaudesforges.com/reception_chateau_des_forge.html

Surtout prévenez-moi dès que possible -que vous veniez de province, de l’étranger ou de Paris- parce que je ne pourrai pas accueillir sans réservation : liliane-lou@wanadoo.fr

Je vous écrirai bientôt sur ce blog pour le thème de Décembre 2018 puisque le mois de Novembre est une inauguration, vous le savez à présent.

Je vous souhaite une très belle journée d’Automne,

Chaleureusement à tous,


Lou FERREIRA

William John Waterhouse le-jardin-enchanté

Publicités

Read Full Post »

Agapit Stevens 1

Agapit Stevens

DANTE ALIGHIERI !

La mère d’Oscar Wilde, Speranza Wilde, née Jane Francesca Elgee, adorait Dante dont elle prétendait descendre. Chose très hypothétique mais combien fascinante malgré tout, et justement pour cela même. L’imagination est reine de l’histoire.
C’est pourquoi il est singulièrement heureux de rendre hommage à Dante dans le cadre du Cercle esthétique consacré à Oscar. Les poètes appartiennent en tout cas à la même lignée spirituelle.
C’est dans cet état d’esprit que Dominique VIBRAC, né en 1966, historien et philosophe, spécialiste du Moyen Age, consultant culturel et conférencier, Président (entre autres) des Cercles Tommaso Cavalieri et Protagoras, veut nous parler de celui à qui il a consacré jadis une thèse en Sorbonne, le poète mais aussi penseur Dante Alighieri.

545553_378432612233570_1619914334_n

Dominique VIBRAC

IL nous présentera son intervention par ce biais :

« Un homme libre, au tempérament de feu, au désir ardent, dont l’intuition la plus centrale et la plus profonde est que c’est l’amour qui conduit tout et fait du monde entier en Dieu une seule chose admirable. A la fin de la « Commedia » Dante s’abandonne à l’amour qui « meut le ciel et les étoiles ».

Au début de l' »Enfer », Dante nous parle d’une mystérieuse forêt obscure, sans doute toute intérieure, dans laquelle il chemine, traversée de la souffrance et des ténèbres. Dont il se souvient pour savourer d’autant plus la joie de sa libération et de sa guérison intérieure. C’est par l’attention au mal ressenti que le bien dissipe les nuages noirs de l’âme.

dante 7

Dante

Esprit libre, Dante estime qu’il ne faut pas se soumettre aux puissances de ce monde, se laisser impressionné par la noblesse de sang ou par les richesses, mais au contraire cultiver l’irréductible noblesse de sa propre destinée, toujours singulière, comme chaque étoile est différente de chaque étoile.
L’essentiel d’une vie c’est l’amour. Dante n’est pas un penseur abstrait pour qui compteraient les idées ou les concepts, les grands principes ou les systèmes. On ne tombe jamais amoureux que d’un visage. Et l’amour est la clé de toute sagesse.


Comme un soleil trop vif brûle mes faibles yeux,
Devant ce doux sourire et sa splendeur suprême,
Ma mémoire fléchit et se manque à soi-même.
Du jour où je la vis pour la première fois,
Jusqu’à ce nouveau Jour, ni mes vers, ni ma voix
N’ont fait défaut, je pense, à Celle que j’adore ;
Et je cours au grand but qui me tient tant au cœur !
………………………………………….

Aux mots divins tombés de la bouche que j’aime,
Je me sentis grandir au-dessus de moi-même.
Mon regard se refit si perçant et si sûr
Qu’il eût pu soutenir un jour encore plus pur.
Je vis couler alors en forme de rivière,
Brillant de mille feux, un torrent de lumière…

Dante nous invite en poésie pour vivre l’intensité du désir de l’homme dont la souffrance n’est que l’autre face. Dans le très beau film de la divine comédie « le cercle des poètes disparus » (1989), le professeur non-conformiste parle en ces termes de la poésie : « on lit et on écrit de la poésie non pas parce que c’est joli; on lit et on écrit de la poésie parce qu’on fait partie de l’humanité. Et que l’humanité est faite de passions. La poésie, la beauté, l’amour, l’aventure, c’est en fait pour cela qu’on vit ». Et de citer Whitnam : parce que « que le prodigieux spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime’.  »

Dans son intervention, Dominique Vibrac évoque l’homme passionné (premier temps) puis le penseur original et audacieux (deuxième temps) avant de célébrer le poète (troisième temps). Des lectures de textes dantesques en français et en italien ponctueront la soirée.

ET PUIS DE NOMBREUX AUTRES ARTISTES , DONT OLIVIER BRUAUX et GHISLAINE AVAN :

IMG_4964

Ghislaine Avan, dont voici un des sites qui retrace son parcours de chorégraphe et metteur-en scène, inspirée par le poète italien : http://www.ghislaineavan.com/spip.php?page=page_divine_comedie_fr

ET

olivier B

Olivier Bruaux (ici avec Claude Chabrol)

Comme vous le savez tous, c’est le lieu et le moment où vous pourrez nous évoquer aussi vos actualités artistiques et intellectuelles, distribuer vos flyers etc…

A très vite !


LOU FERREIRA

Read Full Post »

colette 1

Colette.

BONJOUR A TOUS !

Enfin en vacances ! je vais pouvoir me consacrer un peu aux actualités de quelques artistes et écrivains. Mais surtout vous annoncer que mon prochain Salon Littéraire du Samedi 29 Mars 2014 sera consacré à COLETTE.

Je voulais remercier tous les intervenants de mon Salon d’hier soir qui a été, je crois, le plus riche qui soit, de par la diversité et la qualité de leurs propos, la surprise de leurs réactions face à un public de plus en plus nombreux et attentif…

Le souci demeure l’espace : vivement la fin des élections municipales etc… Pour trouver un autre lieu et que l’on puisse entendre dans de meilleures conditions tous les exposés.

Ce qui est certain, en revanche, c’est que depuis la reprise de ces Salons en Octobre dernier, l’ambiance est encore plus chaleureuse et le public diversifié me ravie constamment.

Merci encore pour cette soirée si originale artistiquement aussi !

A TRÈS VITE ET SURTOUT ECRIVEZ-MOI POUR VOS SUGGESTIONS CONCERNANT LA SOIRÉE COLETTE – MERCI-

LOU FERREIRA

William John-Waterhouse - Le Jardin Enchanté

William John-Waterhouse – Le Jardin Enchanté

Read Full Post »

Henri Brispot - Les Belles au Parc Monceau

Henri Brispot – Les Belles au Parc Monceau

Chers Amis,

La date ne pouvait pas mieux tomber : l’anniversaire de la « résurrection » (?) d’Oscar Wilde se fêtera le jour de mon Salon Littéraire. Les convives se multiplient déjà pour mon plus grand bonheur, et pour le plaisir des artistes, lettrés et curieux esthètes tout simplement !

La soirée sera organisée autour de déclamations ou « récitations » de poèmes d’Oscar, d’extraits (joués ou lus) d’une de ses pièces de théâtre, de l’intervention d’un auteur ou d’un admirateur de Wilde qui aimerait évoquer l’être et l’auteur. D’autres idées sont à encourager et c’est pour cette raison que je vous demande de m’écrire pour me dire ce que vous aimeriez partager avec tous ceux qui seront présents, dans une ambiance sincèrement chaleureuse.

Je vous lirai avec plaisir comme toujours ! : liliane-lou@wanadoo.fr

Soyez les bienvenus,

LOU FERREIRA

Edmund Blair-Leighton - Tristan and Isolde

Edmund Blair-Leighton – Tristan and Isolde

Read Full Post »

Rogelio de Esgusquiza - End of the Ball

Rogelio de Esgusquisa – End of the Ball.

A vous tous chers Amis !!

Mon prochain Salon Littéraire m’enthousiasme à l’avance ! J’accueillerai tout d’abord avec un réel enthousiasme Madame Catherine Guigon, auteure de  » Les cocottes du Paris 1900 «  que j’ai eu l’occasion de présenter sur ce blog :
Voici l’article
https://cercle-esthetique-et-philosophique-wildien.com/2012/10/19/les-cocottes-reines-du-paris-1900/

Vous pourrez donc apporter votre ouvrage pour qu’elle vous le dédicace !

Mème notre chère Louise Ebel a évoqué récemment cet ouvrage de qualité intellectuelle et esthétique :
Par ici pour la beauté : 8337064857_93ee6e0871_b

http://www.misspandora.fr/cocottes-et-courtisanes-pt-ii/

Ensuite, une femme inspirée d’un univers mystérieux, Mademoiselle Fanny « Morgause » sera également présente pour notre plaisir évident : elle évoquera cet univers féminin mystérieux que vous avez apprécié dans cet article :

https://cercle-esthetique-et-philosophique-wildien.com/2012/07/10/morgause-ou-la-feminite-rebelle/

Mon Salon Littéraire aura donc lieu le
SAMEDI 26 JANVIER dès 19h30
Paris 5
Métro Les Gobelins
(m’écrire pour annoncer votre venue : liliane-lou@wanadoo.fr )

A très bientôt !

Lou Ferreira

Read Full Post »