Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Alfred Stevens; Édouard Manet’

Sophie Anderson - An Autumn Princess

Sophie Anderson – An Autumn Princess

CHERS AMIS,

Je sais que l’on conteste de moins en moins la place et la reconnaissance faite aux artistes féminines aujourd’hui (comme c’est gentil…), mais je suis tout même assez sidérée de réaliser qu’il existait de nombreuses femmes qui peignaient sous l’inspiration -certes- de quelques « maîtres » fin-de siècle, mais de là à ne jamais en avoir entendu parler, c’est toujours un peu agaçant. Ou bien suis-je distraite ?

Il y a par exemple Sophie Anderson — (1823 à Paris † 1903 à Falmouth, Angleterre) — qui aimait dessiner les enfants (bon, ce n’est pas d’une folle originalité), mais elle fut classée à partir de 1854 dans le mouvement préraphaélite…)

Par exemple :

96px-SophieAndersonTakethefairfaceofWoman

Sophie Anderson:Take the fairface of Woman

Ou Encore :

Sophie Anderson - The Head Of a Nymph

Sophie Anderson – The Head Of a Nymph

MAIS il y a aussi (entre autres !), Eva Gonzalès ( artiste peintre impressionniste française, née le 19 avril 1849 à Paris où elle est morte le 6 mai 1883).

Eva Gonzalès - Tea

Eva Gonzalès – Tea

Présentée par Alfred Stevens à Édouard Manet, elle entra sans son atelier en 1869 et y rencontra Berthe Morisot, Elle servit fréquemment de modèle pour les membres de l’école impressionniste. Elle reçut les éloges d’Émile Zola et Jules-Antoine Castagnary (critique d’art et journaliste français).

Elle s’est retirée à Dieppe pendant la guerre franco-prussienne de 1870, et y peignit des tableaux assez sombres.

Eva Gonzalès meurt d’une embolie le 6 mai 1883, à l’âge de 34 ans, peu de temps après avoir accouché d’un fils…

Eva Gonzalès - Joueuse de Harpe

Eva Gonzalès – Joueuse de Harpe

Et pour finir : Eva Gonzalès - A Loge in The Thèâtre Des Italiens 1874

Eva Gonzalès – A Loge in The Thèâtre Des Italiens 1874

Je me contente de quelques aperçus, mais cela fait partie aussi d’une vie d’esthète : passer des concepts philosophiques, aux dialogues destinés au théâtre, et à ce plaisir de fumer la pipe devant un parterre de fleurs entre deux œuvres picturales féminines et de belles compagnies non pédantes…

A demain !

LOU FERREIRA

Read Full Post »