Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 2013

Chers Amis,

Je vous ai déjà parlé de « NIETZSCHE » , cette pièce à succès jouée au théâtre du Nord-Ouest à Paris, et dont voici l’affiche :

528246_10200780029402245_397758550_n

Mais je vous recommande vivement l’article d’Ariane CHARTON, subtile et précis comme elle l’est toujours sur des thèmes et des auteurs que vous auriez tous plaisir à découvrir et redécouvrir sous sa plume !

Voici le lien précieux ! : http://actualitte.com/blog/arianecharton/2013/05/le-trouble-de-nietzsche/

A très bientôt pour la Dernière de ma pièce sur Stefan Zweig en Juin ! ( Article prochain ici !)

Lou Ferreira

William Henry Margetson - At The Cottage Door

William Henry Margetson – At The Cottage Door

Read Full Post »

keats 1

John KEATS

Chers Amis,

Juste le plaisir de relire ce beau poème de Wilde en hommage au poète John KEATS (bien que je ne sois pas certaine que cette traduction soit la plus fidèle)

En Français :

LA TOMBE DE KEATS

Délivré de ce monde injuste, et de sa peine,
Il se repose enfin sous le dais bleu de Dieu,
Emporté quand amour et vie s’ouvraient radieux,
Le plus jeune martyr gît, ici, dans la plaine,
Comme Sébastien, beau et mort, adulte à peine.
Nul cyprès sur sa tombe et nul if ténébreux,
Mais la violette, avec de la rosée aux yeux, Lui tisse, de ses fleurs, une éternelle chaîne.
Toi, le plus fier des cœurs, que le malheur brisa !
Ta lèvre douce – ainsi qu’à Mytilène – enchante !
Toi, le poète-peintre de notre Angleterre !
Ton nom demeurera – écrit sur l’eau naguère ;
Et mes pleurs garderont ta mémoire vivante,
Comme le basilic, qu’Isabelle arrosa.

keats 2

John Keats sur son lit de mort.

En Anglais :

The Grave Of Keats

RID of the world’s injustice, and his pain,
He rests at last beneath God’s veil of blue:
Taken from life when life and love were new
The youngest of the martyrs here is lain,
Fair as Sebastian, and as early slain.
No cypress shades his grave, no funeral yew,
But gentle violets weeping with the dew
Weave on his bones an ever-blossoming chain.
O proudest heart that broke for misery!
O sweetest lips since those of Mitylene!
O poet-painter of our English Land!
Thy name was writ in water—-it shall stand:
And tears like mine will keep thy memory green,
As Isabella did her Basil-tree.

Oscar Wilde

wilde 7

Read Full Post »

cocteau 2

Jean Cocteau.

Chers Amis,

Vous n’ignorez pas que c’est le cinquantième anniversaire de la mort de Jean Cocteau -disparu à l’automne 1963-. La compagnie Etincelle propose depuis plusieurs semaines déjà L’aigle à deux têtes au Guichet Monparnasse !
C’est un très gros succès, et leur passion sert l’écriture de Cocteau à merveille.

Ils viennent de me faire parvenir toutes ces informations :

« Plus que deux semaines pour venir découvrir L’Aigle à deux têtes de Jean Cocteau au Guichet Montparnasse !

Devant l’accueil chaleureux du public et de la presse, nous reprenons exceptionnellement le spectacle pour 16 dates supplémentaires à la rentrée au Théo Théâtre, puis à Avignon en 2014.

Vous pourrez trouver plus d’informations (bande annonce, critiques presse, dossier presse…) sur le site de la compagnie.

Je reste bien sûr à votre disposition pour toute question et espère vivement vous accueillir très prochainement !

Théâtralement votre ».

Caroline Rainette

Compagnie Etincelle : http://perso.numericable.fr/etincellecompagnie/
06 60 81 72 79


Guichet Montparnasse
15 rue du Maine 75014 Paris
Du 13 mars au 11 mai 2013
Du mercredi au samedi à 20h30

Et voilà ! Si vous souhaitez en savoir davantage sur Cocteau, ce précieux site vous ravira :http://www.jeancocteau.net/

A bientôt.

LOU FERREIRA

images

Read Full Post »

« Newer Posts