Feeds:
Articles
Commentaires

Rebecca Solomon - A Fashionable Couple-1854

Rebecca Solomon – A Fashionable Couple-1854

Chers Amis,

Il y a un rendez-vous que je n’aimerais pas manquer, c’est celui que nous proposent « Les Ateliers du Verbe », en Mai à Paris ! J’espère être disponible enfin à ce moment-là…

Pour tous ceux qui veulent passer deux belles journées (séminaire et théâtre etc…), voici leur affiche (voir le lien plus bas) et leurs informations :

« NIETZSCHE, DIONYSOS et L’IMPULSION ROMANTIQUE

Leur actualité pour le XXIème siècle

Un séminaire d’un jour et demi conclu par une pièce de théâtre

Pour un voyage dans l’œuvre des auteurs du 19ème siècle qui avaient discerné les symptômes avant-coureurs de notre modernisme, régi par les progrès de la technique et les pouvoirs de la finance.

Il s’est agi pour eux d’un combat existentiel pour réhabiliter l’homme comme étant la mesure de toute chose, témoigner de la conscience individuelle comme seule vraie source du discernement, de l’imagination, la créativité, l’initiative, la vision d’avenir.

Il s’agit pour nous de refaire le lien entre ce qu’ils ont vu à l’état de germe et ce qui maintenant fait autorité: une conception mécaniste de l’évolution du monde. Se nourrir de la vitalité de leur pensée pour fonder à notre tour une révolution des consciences. »

nieztsche 2

Vendredi 8 mai 15h à 22h
Samedi 9 mai 10h à 22h

à l’Atelier du Verbe
17 rue Gassendi Paris 14ème
M° Denfert-Rochereau / Gaité

40€ pour les 2 jours (30€ TR) + 15€ (théâtre)
25€ pour 1 journée (20€ TR) + 15€ (théâtre)

Réservation 06 26 24 90 59 / daniele.leon@sfr.fr

LEUR SITE :

theatreatelierduverbe.com

A TRÈS BIENTÔT !

LOU FERREIRA

P1020051

SCHOPENHAUER et les FEMMES

schopenhauer images

Arthur Schopenhauer vers 1850

Chers Amis,

S’il y a bien un philosophe que j’aime étudier avec mes élèves ou avec lequel j’aurais aimé échanger à propos de la représentation des êtres et des choses, des facultés humaines et du respect des animaux etc… C’est bien Schopenhauer. Sa biographie laisse entrevoir un solitaire reconnu sur le tard mais que les réflexions philosophiques nourrissent peut-être davantage que son rival : Hegel.

Il a heureusement connu vers la fin de sa vie son « heure de gloire » et Nietzsche, que j’apprécie tout autant était un de ses fervents admirateurs.

Mais quelque chose me tracassait (j’aime les dessous des cartes de l’être en tant que tel, nu…) : à sa mort, il fait de son chien son légataire universel.

chien

Soit, ce n’est finalement pas très original. Ce qui l’est encore moins (cela ne m’empêche pas d’en être agacée quelques minutes), c’est de découvrir le plus violent pamphlet -selon moi- jamais écrit à propos des femmes.

En voici un extrait :

 » les femmes restent toute leur vie de vrais enfants. Elles ne voient que ce qui est sous leurs yeux, s’attachent au présent, prenant l’apparence pour la réalité et préférant les niaiseries aux choses les plus importantes. Ce qui distingue l’homme de l’animal c’est la raison ; confiné dans le présent, il se reporte vers le passé et
songe à l’avenir: de là sa prudence, ses soucis, ses appréhensions fréquentes.

La raison débile de la femme ne participe ni à ces avantages, ni à ces inconvénients ; elle est affligée d’une myopie intellectuelle qui lui permet, par une sorte d’intuition, de voir d’une façon pénétrante les choses prochaines ; mais son horizon est borné, ce qui est lointain lui échappe. De là vient que tout ce qui n’est pas immédiat, le passé et l’avenir, agissent plus faiblement sur la femme que sur nous (…) »

A. Schopenhauer : Essai sur les femmes.

Pour le lien précis : http://www.schopenhauer.fr/oeuvres/sur-les-femmes-ebook.html#prettyPhoto

Son style est limpide, sa pensée confuse et répugnante mais Diable ! Ma remarque est triviale !
Un siècle et demi s’est écoulé et beaucoup se réjouiront secrètement de ses propos.

Aller Arthur, je ne t’en veux pas : je prends et je jette ce qui m’importe et me nourrie. Tu es donc pour moi un objet de satisfaction temporaire. Merci infiniment.

Lou FERREIRA

P1020001

schiffer

De Daniel Salvatore SCHIFFER : « Oscar Wilde, splendeur et misère d’un dandy »

Chers Amis,

Depuis le mois de Septembre 2014, le magnifique « objet d’art » qu’est le dernier livre de Daniel Salvatore SCHIFFER, connait un franc succès et il est justifié. Non seulement parce que je connais l’auteur, mais surtout parce que je l’ai lu et admiré. Le style soigné, précis et léger à la fois mais qui rappelle à quel point Schiffer a tenté d’appréhender la personnalité complexe et riche d’Oscar Wilde. Les illustrations sont un régal, et le contenu invite à de multiples interrogations sur le profil artistique, « politique » et psychologique du dandy.
On y passe du temps et ce temps-là nous fait du bien !

C’est donc à l’image de Schiffer : une élégance morale, une fidélité quant à ses engagements politiques, esthétiques et moraux et un savoir-faire pour mettre en lumière ce qu’il veut nous dire. Parce que Daniel Salvatore SCHIFFER n’est pas homme à se taire, -autant dans les compliments que dans les colères- et quand il produit un travail sur Wilde, on peut être certain (tout comme le « Wilde, qui suis-je ? » de Danielle Guérin -cf mon article- ), que c’est avec respect et prudence surtout que le dramaturge sera abordé.

schiffer 2

Daniel Salvatore SCHIFFER

Ce n’est pas sa première approche, il avait déjà beaucoup écrit et pensé sur le dandy à l’œillet vert et auteur de « l’âme de l’homme sous le socialisme » -mon ouvrage favori-, mais aussi « le portrait de Dorian Gray » ou « Salomé »…

Ce livre est beau, il est conçu avec goût, élégance et il s’adresse autant aux néophytes qu’aux connaisseurs de Wilde ( tout comme celui de Danielle GUERIN ), mais certes, les Éditions de la Martinière ont fait un sérieux investissement quant à l’esthétique du livre lui-même, c’est un autre concept.
Alors, prenez du plaisir avec ces deux livres parus dans la même période puisque avec Wilde, c’est le premier objectif visé et à viser !

LOU FERREIRA

P1020012

Malcolm Liepke 1

Malcolm Liepke


A VOUS TOUS !

Vous m’avez – pour certains comme Patrick CHAMBON ou Olivier BRUAUX, accompagnée pendant près de HUIT ANNÉES entre l’avenue des Gobelins dans le 5ème où je vivais à PARIS , et la rue BROCA quelques mètres plus loin.

Ma façon de vivre et de voir les êtres demeure toujours positive et lucide : Je garderai un souvenir EXCEPTIONNEL de toutes ces années à essayer de vous présenter des auteurs de valeur, des Artistes peintres, des Comédiens , des Metteurs en-scène, des Écrivains et un public avec lequel je me suis souvent bien sentie.

Cette photo, est un souvenir tout aussi fou :

p1020668 SALON LOU 4

Soirée Victorienne fin 2012.

d’Autres comme celles -ci :

IMG_3856

Les cocktails dinatoires aux bonnes ambiances…

IMG_4951

Le public de plus en plus chaleureux…

SALON LITTERAIRE LOU 1

Des intervenants plein d’inventivité…

lou 7

Souvenir du Wilde Day où Frank Ferrand avait évoqué l’existence de mes Salons Littéraires, Mais peu après, rue BROCA (bien plus riche encore en rencontres ! Sophie HERBER, Guillaume ANSANAY-ALEX, Guillaume DIEU-IMPATIENT, Jeannine MILANGE-FREHEL ! AURORE MOSNIER , EMMA la belle pianiste et j’en passe. Je ne saurais m’excuser pour tous ceux et celles que je ne peux nommer ici, mais je les ai en tête !

Bien entendu, mon site est et restera le lieu privilégié où je ferai la publicité de tous vos Arts !

SEULEMENT, C’est pour le théâtre que j’arrête tout.
J’écris de plus en plus -et publie certes d’autres textes à venir…-, MAIS je vais consacrer mon temps et mon énergie à mes travaux sur Nietzsche, Wilde, Rilke et surtout mes personnages imaginaires qui ne me laissent plus dormir du tout.

Il est temps pour moi de passer à d’autres projets (et je ne lâche pas certains comme la « Nuit des Esthètes » !), mais je vais construire tout cela avec plus de sagesse et de précision….


CE SAMEDI 27 SEPTEMBRE 2014
verra donc mon ultime Salon Parisien. Vous me manquerez beaucoup, mais vraiment il faut que le théâtre domine ma vie avec mes énergumènes aussi que j’adore : les lionceaux de Terminales en Anjou avec lesquels la vie est belle et je n’en rajoute pas ! :

970272_10201381978091822_724615121_n

ou encore :

1517817_10202830845958135_868180440_n

J’aime être sur leur scène, ou moi sur la leur…!

J’ai commencé avec WILDE, je finirai avec WILDE. Je terminerai donc ces longues années de beaux souvenirs (et d’une expérience inouïe au final….), et cela tombe bien parce que ce sera avec Danielle GUERIN qui a co-fondé la Société Oscar WILDE en 2006 avec moi, son époux David C. ROSE et Emmanuel Vernadakis, que nous partagerons la soirée à l’occasion de sa biographie sur OSCAR (CF mon article sur ce même site). :

51tI5UzMI0L._

Merci à tous ceux qui seront encore présents : Christine, Patrick, Dominique, Jeannine, Olivier, Alice, et tant d’autres ! Avec une affection toute particulière pour Patrice mon mari, ma fille LLawen, Berny que vous connaissiez tous ! et tous les miens.

AU REVOIR A TOUS ET A SAMEDI 27 A PARIS POUR LA DERNIÈRE FOIS

P1010996


LOU FERREIRA

M.D 2

Michel DELON

Lauréat du prix littéraire Paris / Liège pour :

9782226248558g-204x300

Cet homme charmant (comme aurait dit le dramaturge Robert Poudérou), a eu l’occasion d’évoquer la genèse de cet ouvrage dans ce court reportage stimulant :

C’est donc toujours dans une ambiance chaleureuse et courtoise (surveillés par les gardes du corps de Marek Halter….) Que nos amis Belges, Français, et Luxembourgeois ont remis le prix à Michel Delon.

Quelques photos en passant …..

(Merci à la Présidente du Jury ! Hélène BRAVIN – Grande spécialiste du Monde Arabe – avec laquelle on ne s’est nullement ennuyés non plus ! )
CE SONT SES PHOTOS :

DSC_0390

images michel delon

DSC_0348

DSC_0354

ET POUR FINIR : Le JURY (qu’il me pardonne, ne sont pas tous sur ces photographies …) A DONNE UNE MENTION SPÉCIALE A L’EXCELLENT :

59663-183x300

Bref, dans ces conditions (en fait très sérieuses, ce n’est pas incompatible avec la bonne humeur !), je serai de nouveau membre du jury l’année prochaine et normalement Elisabeth ROUDINESCO sera l’intervenante après la remise du prochain prix….

Chaleureusement à tous !


Lou FERREIRA

Willem Jansen - Interieurstuk

Willem Jansen – Interieurstuk


Bonjour à tous !

Voilà un été comme je vous le souhaite et qui justifie mon absence sur ce blog au mois d’Août : De merveilleuses correspondances avec un jeune auteur, la correction de ma deuxième pièce cette année 2014 puisque, après « Pour L’Éternité« , va paraitre avant Décembre la dernière dont le titre m’enchante : « Les invités du Diable« .

Les contacts se font nombreux, mais la rentrée est aussi déjà là avec ces jeunes lycéens face à la philosophie….

Et Puis SURTOUT ! Je viens de terminer la lecture du XXème ouvrage sélectionné pour le prix Paris-Liège -dont je suis membre pour la seconde fois-. Certes, cela n’a pas toujours été une détente puisque ce sont en majeure partie des essais politiques ou philosophique, mais, les thèmes ne m’ont pas ennuyée et le choix des organisateurs et des maisons d’éditions : plus rigoureuse que l’année précédente ! Ouf….

Les premières délibérations se feront donc à Paris ce Lundi 8 Septembre avec Daniel Salvatore Schiffer (entre autre …!) Voir le lien :

http://www.paris-liege.be/le-jury-2014/

Voici les œuvres en image :

31n0OzzzuwL-192x300

41Tq-J9MZiL-193x300

51GSLNhb4CL-201x300

414R7WqT+-L-184x300

417hW5156aL-178x300

59663-183x300

35522052_000_CV_1_000-204x300

35925066_000_CV_1_000-204x300

9782021119831-205x300

9782130625568FS-202x300

9782213655833-X_0-188x300

9782226248558g-204x300

9782246764014-G-190x300

9782246805106-G-206x300

9782707322777-182x300

product_9782070139293_195x320-173x300

ob_1df834_o-livre-ruwen-ogien-facebook-1-172x300

keppel-copie-1-204x300

Croire_en_l_histoire_0001-188x300

Couv.-189x300

Evidemment, j’ai fait mon choix, mais chut !…..

A très vite pour le Salon Littéraire de fin Septembre…. Une étrange surprise vous attend …

LOU FERREIRA

estampe iris

estampe-iris

(Voir sur le site ci-dessous) :

http://pequena-chica.mabulle.biz/index.php/2006/05/02/18742-estampes-je-vous-aime

CHERS AMIS,

Toujours pour quelques clins d’œil et pour ce que les Esthètes d’hier et d’aujourd’hui aiment souvent, je vous propose quelques œuvres d’arts asiatiques (allez leur rendre visite …)

estampe 2

la-foret-enchante

Site :

http://mirella-2.eklablog.com/art-asiatique-images-la-foret-enchantee-sweet-people-musique-textes-de-a55355811

estampe 3

De Abraxsis Der Jen ©
( peintre chinois )

Sur le site (belles figurines !) : http://pussycatdreams.centerblog.net/rub-art-asiatique-serie-3-.html?ii=1


Ou encore la belle :

863b2cb5

« Lucile »

Sur le site :

http://lusile17.centerblog.net/rub-art-asiatique-divers–6.html?ii=1

Un dernier pour le plaisir :

porcelaine

Grande potiche en porcelaine bleu blanc. Chine, Dynastie Qing, XVIIIe siècle

(Pour Oscar Wilde…)

Sur le site : http://www.alaintruong.com/archives/2012/03/25/23852974.html

Merci à tous !

LOU FERREIRA

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 96 autres abonnés